Le secret pour tenir ses bonnes résolutions

Après avoir survécu à la fin du monde et aux fêtes de noël, nous voici reparti pour une nouvelle année, pleine de promesses et d’espoirs. Entre le foie gras et les bises piquantes de tatie Marcelle sous le gui, une autre tradition est solidement ancrée dans la période du nouvel an : celle des bonnes résolutions.

« Cette année, c’est décidé, j’arrête de fumer » ou « Cette année, je vais perdre du poids ». Qui n’a jamais entendu ses proches s’engager sur des objectifs aussi ambitieux ? Et surtout, qui n’a jamais cedé à cette pulsion de s’engager à améliorer sa vie ?

Nous savons tous que ce genre d’engagement est plus facile à prendre qu’à tenir, et nombreuses seront les bonnes résolutions qui seront bientôt abandonnées telles un sapin sans aiguilles après les fêtes.

Évidemment, ce ne sera pas le cas des lecteurs de Palsambleu ! Notre bonne résolution cette année sera de tenir nos bonnes résolutions ; voici comment faire.

Le secret de ceux qui tiennent leurs résolutions

Tenir ses bonnes résolutions n’est pas si difficile, quand on connaît le secret que je vous révèle maintenant. En fait, il suffit de ne pas compter sur votre motivation.

Le problème des bonnes résolutions, c’est qu’on les prend pour de mauvaises raisons : parce que c’est la tradition, et qu’on fantasme sur la puissance de notre volonté pour l’année à venir.

Désolé de vous décevoir, mais vous ne serez pas plus motivé pour perdre du poids en 2013 qu’en 2012. Ce genre d’engagement nécessite des actions dans la durée, il ne suffit pas de le décider à un instant T. Et il est trés difficile de rester motivé durant une période de temps trés longue.

Voilà pourquoi les gens qui comptent uniquement sur leur motivation échouent. Il faut utiliser d’autres techniques, que je vais vous expliquer maintenant.

Ne prenez pas de bonnes résolutions

La méthode la plus efficace pour tenir ses bonnes résolutions, c’est assurément de ne pas en prendre ! Cela ne signifie pas qu’il ne faille jamais chercher à s’améliorer, mais pourquoi attendre le nouvel an pour cela ?

Si vous êtes dans une démarche de développement personnel honnête, vous savez qu’il n’y a pas besoin de prétexte pour décider de changer de vie. Par conséquent, soit vous décidez de prendre de bonnes résolutions pour de bonnes raisons, dans une démarche sincère et réfléchie, soit… n’en prenez pas.

Prenez des résolutions réalistes

« Cette année, je vais arrêter de fumer, perdre 20 kilos et devenir ceinture noire de karaté » – Mais bien sûr ! Le meilleur moyen de ne pas tenir ses bonnes résolutions, c’est de prendre des engagements complètement irréalistes.

Il est tellement facile de dire qu’on veut perdre du poids, qu’on oublie facilement que tenir cet engagement est un peu plus difficile. Mieux vaut définir des objectifs réalistes, que vous avez une chance de tenir. Et surtout, évitez de prendre 50 bonnes résolutions en même temps. Concentrez vous sur un objectif, deux maximum, pour éviter de vous disperser.

Définissez des objectifs

Beaucoup de mes amis n’arrivent pas à tenir leurs bonnes résolutions parce qu’ils ne définissent pas d’objectifs concrets. Ils n’ont alors aucun moyen de mesurer leur progrès, aucune cible à atteindre pour diriger leurs efforts. Cela les démotive et ils abandonnent, dépités.

Une bonne résolution devrait correspondre à un objectif concret et mesurable. Ne dites pas « Je veux perdre du poids » mais « Je veux perdre 10 kilos d’ici à l’année prochaine ». Ne dites pas « J’arrête de fumer » mais « Je ne fumerai pas plus de trois cigarettes par jour ».

Découpez alors cet objectif global en objectifs intermédiaires : perdre un kilo en janvier, un en février, etc. Il est plus facile de réaliser plusieurs petits objectifs qu’un seul gros.

D’une part, le fait d’avoir un objectif concret vous motivera, parce que vous aurez une cible à atteindre. Ensuite, le fait d’avoir des objectifs mesurables vous permettra de mesurer vos progrès, et vous donnera des victoires à célébrer, ce qui entretiendra votre motivation.

Engagez vous publiquement

À partir du moment ou vous avez honnêtement et fermement décidé d’un objectif, engagez vous publiquement à le tenir. Parlez-en à votre famille et à vos proches, expliquez leur quelles sont vos bonnes résolutions, et demandez leur de surveiller vos progrès.

Il est beaucoup plus difficile de renoncer quand on s’est engagé auprès de quelqu’un, et il est beaucoup plus gratifiant de progresser quand vous n’êtes pas seul.

Utilisez le pouvoir de l’habitude

Nous avons tous une réserve de volonté et de motivation finie. Vous pourrez peut-être vous empêcher de fumer ou résister aux sucreries pendant quelques jours, mais il est impossible de souffrir ainsi plusieurs mois d’affilé. C’est pour ça qu’il ne faut pas compter sur sa motivation. Au lieu de ça, la méthode la plus efficace pour vous contraindre à faire quelque chose, c’est d’en prendre l’habitude.

Il est trés difficile de se contraindre à aller courir dehors quand il fait froid et gris. Mais si vous avez l’habitude d’aller courir tel jour à telle heure, alors c’est un acte qui ne demande quasiment aucune volonté : vous êtes en pilote automatique.

Pour tenir des bonnes résolutions, il faut donc prendre des habitudes bénéfiques qui vous aideront à atteindre vos objectifs : faire une heure de sport deux fois par semaine, faire des étirements chaque fois que vous avez envie de fumer, que sais-je encore ?

Comment prend-on des habitudes ? Le sujet remplirait un livre à lui seul, mais en général, faire quelque chose 30 jours d’affilé permet d’en prendre l’habitude.

Faites des périodes d’essais de 30 jours, et engagez vous sur des objectifs clairs et temporellement définis : du 15 janvier au 15 février, j’irai courir 30 minutes tous les jours de 7h à 7h30.

Il est plus facile de s’engager sur un tel objectif quand il est limité dans le temps, et une fois les 30 jours passés, l’habitude est prise, il devient beaucoup plus facile de continuer sur sa lancée.

Célébrez vos victoires

Célébrez vos petites victoires est un excellent moyen d’entretenir votre motivation, et c’est aussi pour ça qu’il vous faut des objectifs intermédiaires.

Chaque fois que vous atteignez un objectif, marquez le coup en le célébrant à votre manière : allez au restaurant, offrez vous un cadeau, organisez une soirée, annoncez le à vos amis, etc. Bref, donnez-vous une bonne tape sur l’épaule virtuelle : vous pouvez être fier de vous !

Ainsi, même si à la fin de l’année prochaine, vous n’avez pas tenu parfaitement vos bonnes résolutions, au moins aurez vous rencontré quelques victoires.

Rendez-vous l’année prochaine

Armé de ces bons conseils, je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour discuter de vos réussites. Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions pour cette année ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *