Comment convaincre votre patron de vous laisser prendre des pauses ?

Si vous avez lu les deux derniers articles sur les problèmes de santé liés à l’ordinateur et sur l’art de la pause café, j’espère que vous êtes maintenant convaincu des bénéfices des pauses au travail.

Pourtant, dans certaines entreprises aux méthodes de gestion des RH un peu, disons… old school, les managers ne voient pas d’un trés bon oeil que les employés prennent trop de pauses. Pour eux, pause = perte de temps = perte d’argent = pas glop ! (cet exemple démontre bien à quel point le processus de réflexion d’un manager peut être primaire, parfois…).

Voici donc quelques arguments pour convaincre votre patron que lui aussi y gagne si vous prenez des pauses.

La pause café ? Tout le monde y gagne !

  1. Ses employés travailleront mieux : Un employé qui ne prend pas de pause voit sa concentration et sa capacité de réflexion décroître au fil des heures. En revanche, prendre des pauses permet de rester frais et dispos, et d’être au maximum de ses capactités intellectuelles quasiment toute la journée.
  2. Ses employés travailleront plus longtemps : Un employé qui ne prend pas de pauses a l’impression que la journée dure des siècles. Sans interruptions régulières, le temps semble trés long. Du coup, dés 17h, l’employé n’a qu’une envie : tout plaquer pour rentrer chez lui se reposer.En revanche, le fait de s’arrêter régulièrement rythme la journée, et le temps passe plus vite. L’employé trouve alors moins pénible de rester plus tard au bureau pour finir ce qu’il a à faire.
  3. Ses employés seront plus heureux : Pour un employé qui ne prend pas de pause, une journée de travail est tout ce qu’il y a de plus barbant et monotone. Le pauvre travailleur se lève le matin la mort dans l’âme, déprimé à l’idée de la morne journée qui l’attend, et il se couche le soir, désespéré de savoir que le schéma se répétera le lendemain, et le jour d’après, et celui d’après, etc.Par contre, si l’employé peut prendre des pauses, il se lèvera de bonne grâce le matin, et sera naturellement d’humeur guillerette en évoquant les agréables moments qu’il pourra passer à se détendre avec ses collègues, à discuter de tout et de rien en sirotant un excellent café payé par la direction, et à effectuer quelques étirements simples pour assouplir son corps. Il sera également enchanté de penser qu’il rentrera chez lui le soir en pleine forme, encore capable d’avoir une vraie vie de famille.
  4. Ses employés seront plus créatifs : C’est un corollaire du point précédent. Des études ont démontré que la bonne humeur a une influence trés importante sur la créativité1. Un état mental positif provoque une ouverture d’esprit, porte d’entrée à des associations d’idées originales.Des employés créatifs sont d’un bénéfice inéstimable pour une entreprise. Ce sont des employés qui ont des idées, et prennent des initiatives.
  5. Ses employés coûteront moins cher : De plus en plus d’accidents du travail sont liés aux troubles musculosquelettiques. Or ces problème peuvent en grande partie être évités par l’utilisation de positions de travail ergonomique, et par la prise de pauses régulières.Un employé qui prend des pauses est un employé qui s’absente moins, et qui contribue à reboucher le trou de la sécu.
  6. Ses employés seront mieux coordonnés : Des employés qui prennent leurs pauses en même temps discutent ensembles, apprennent à mieux se connaître, ce qui contribue à détendre l’atmosphère, et à créer un climat de confiance. Lorsque ces mêmes employés doivent travailler en équipe, ils sont plus efficaces, et c’est encore l’entreprise qui en bénéficie.

Si avec tout ça, votre patron n’est pas convaincu, et bien, peut-être faudrait-il changer de boulot ? Ou mieux encore, remplacez le 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *