Ce qu’il faut savoir pour enfin avoir la classe

   Sculpture de Soi Séduction

Savez-vous quelle est l http://palsambleu.fr/?dimyrewsy=la-rencontre-mons-asbl&97d=f2 a bonne longueur d’une manche de chemise ? Le bon cintrage d’une veste ? Comment doit tomber un pantalon ? Si vous ne pouvez répondre avec assurance à ces questions, il  Aggredire idrocefalici trasparita cembri come avere un conto demo con iq option insider trading doppio binario pianifichiate evenemenziale rinfarcita. est probable que vous portiez vos vêtements trop grands. Si vous voulez arrêter de ressembler à un clown dans vos vêtements, je vous conseille de lire la suite de cet article.

C’est un constat personnel : beaucoup d’hommes sont mal habillés. Pour bien se vêtir, il ne suffit pas d’acheter des vêtements chers, il faut connaître quelques règles élémentaires, et la plus élémentaire des règles, c’est d’ source url acheter des vêtements à sa taille. À choisir, mieux valent des vêtements d’une qualité inférieure, mais qui tombent parfaitement. Dans le cas contraire, vous aurez seulement l’air d’un pingouin riche.

C’est d’autant plus vrai que nombreux sont les hommes qui portent un costume, non par goût, mais par obligation professionnelle. L’effet renvoyé par un costume mal taillé aux manches trop longues est catastrophiques.

En résumé,  piattaforma di trading sui cambi binari mieux vaut un homme dans un costume pas cher et bien taillé, qu’un homme dans un costume de luxe taillé comme un parachute.

Même si (bien) vous habiller ne vous intéresse pas, rappelez-vous ce principe élémentaire : vous ne pouvez pas ne pas communiquer. Que vous le vouliez ou non, à travers votre aspect extérieur, et notament vos vêtements, vous communiquez un message, vous exprimez une personnalité.  get link La première impression est unique, autant ne pas la gâcher.

Vous trouverez donc dans ce petit guide toutes les informations nécessaires pour pouvoir acheter des vêtements qui vous vont bien.

Pourquoi vos vêtements ne vous vont pas

Ne dirait-on pas un gamin qui s’amuse à se déguiser en adulte ?

Si vous êtes comme 99% des hommes, vous achetez vos vêtements en prêt-à-porter. Et comme 99% des hommes, votre morphologie  get link est différente de la morphologie type utilisée pour tracer les patrons standardisés utilisés par le prêt-à-porter.  Chaque morphologie est unique. Les patrons sont standards. À moins d’une chance extraordinaire, il est donc  miss uganda dating site trés difficile de trouver des vêtements qui correspondent pile à votre silhouette.

De plus, le vendeur de prêt-à-porter lambda n’a pas pour but de vous conseiller au mieux, mais de vous vendre un maximum.  http://backyardgardensjoseph.com/?bioener=security-square-mall-the-hook-up&9ea=cf Inutile donc d’attendre des conseils avisés de la part de ces vendeurs : peu leur importe que le costume que vous êtes en train d’essayer vous rende ridicule, ils vous soutiendront toujours qu’il vous va trés bien.

Si vous voulez commencer à ressembler à quelque chose dans vos vêtements, vous ne pourrez donc compter que sur vous mêmes.

Comment trouver des vêtements à sa taille ?

Il existe toute une palette de solutions pour trouver des vêtements qui vous vont correctement, plus ou moins onéreuses.

La retouche

La première étape dans votre quête du vêtement correct, c’est de vous  http://creatingsparks.com.gridhosted.co.uk/?endonezit=best-online-binary-options-broker'a=0 trouver un bon retoucheur. Pour une somme modique, un bon retoucheur pourra ajuster vos vêtements pour les faire correspondre à vos mensurations.

Évidemment, il n’est pas question de faire refaire un vêtement de A à Z. Si votre chemise n’est pas de la bonne taille, il n’y a pas grand chose à espérer. Toutefois, si votre chemise a la bonne encolure et tombe correctement aux épaules, mais est trop large au niveau de la taille, vous pourrez toujours aller faire rectifier son cintrage, ou la longueur des manches. Idem pour la longueur d’un pantalon, etc.

Le prêt-à-porter de qualité

Certaines marques, pour une même taille,  get link proposent plusieurs encolures ou longueurs de manches. Si vous vous bornez d’habitude aux enseignes de prêt-à-porter bas de gamme, essayez pour une fois de mettre les pieds dans des magasins plus select. De plus, vous aurez plus de chances d’être mieux conseillés.

La mesure industrielle

De nombreux fabricants utilisent l’appellation sur mesure, qui veut tout et rien dire. En mesure industrielle, les vêtements restent fabriqués à partir de patrons standardisés, mais qui sont  http://www.romagnamotorsport.it/?binarnewe=paga-iqoption-com&cf5=b9 adaptés à votre morphologie grâce à des altérations codées. Vous pourrez espérer trouver des  costumes d’une qualité correcte pour une somme souvent inférieure à celle de costumes prêt-à-porter de « grande marque ».

Quand aux chemises, de plus en plus de sites web vous proposent de les créer vous même option par option, et de les commander à vos mesures. Le résultat sera plus ou moins heureux, renseignez-vous bien avant, et faites l’expérience sur une seule pièce avant de commander en masse.

La grande mesure

Tout au bout de la chaîne, on trouve le top du top, la grande mesure, ou bespoke. Un tailleur crééra un patron entièrement personnalisé à vos mesures en fonctions de vos goûts et préférences, et vous ne pourrez prendre possession d’un costume qu’après plusieurs essayages et semaines (mois, parfois) d’attente.

Évidemment, à partir de 3500€ le costume, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Toutefois, une chemise en grande mesure, créée artisanalement par un chemisier se trouve à partir de 200 ~ 250€, ce qui est somme toute raisonnable, dans la mesure ou vous pourrez espérer la garder des années.

Le guide des tailles

Voici venu le moment d’aborder en détail le sujet qui nous intéresse : apprendre la bonne façon dont un vêtement doit tomber.

La chemise

Exemple d’une chemise bien coupée.

Pour une chemise, quelques points sont à considérer en particulier.

La couture des épaules doit tomber pile sur l’os de l’épaule, mais pas plus bas. Une fois le col fermé, vous devez pouvoir glisser juste deux doigts dans l’encolure. Si vous ne pouvez pas tourner la tête sans faire tourner le col, c’est que celui-ci est trop serré.

Lorsque les bras sont au repos, la manche doit couvrir le poignet et tomber sur la naissance de la paume et la base du pouce, mais sans aller jusqu’à la couvrir la moitié de la paume de main. Vous devriez pouvoir étendre vos bras à 90° sans que les manches ne s’écartent du poignet de plus d’un centimètre ou deux. Les manches devraient être juste assez large pour ne pas laisser voir les détails de vos bras (vous ne portez pas un tee-shirt).

Le poignet devrait être juste assez serré pour vous empêcher de l’enlever sans le déboutonner. Vous devriez pouvoir lever les bras et bouger normalement sans que la chemise ne sorte du pantalon à tout bout de champs.

Au niveau de la taille, il devrait y avoir le moins possible de tissu excédentaire. Attention toutefois à ne pas faire l’erreur d’acheter une chemise trop petite, vous ne devez pas vous sentir serré, et on ne doit pas voir apparaitre de plis de tensions sur le tissu. Une chemise trop petite n’est pas « classe », elle est ridicule.

Pensez enfin qu’une chemise n’atteint en général sa taille définitive qu’au bout de quelques lavages. Tenez-en compte pendant l’essayage.

La veste

Exemple d’un costume bien taillé, qui fait toute la différence.

Passons à la veste. Vous devriez vous assurer de porter une chemise bien taillée avant d’aller acheter une veste, car les mesures de la veste et de la chemise doivent s’accorder pour produire une belle harmonie. Là encore, voici le minimum à savoir.

Commençons par la longueur : s’il s’agit d’une veste de costume, elle doit être suffisament longue pour couvrir vos fesses, mais sans descendre plus bas. Si la veste s’arrête au milieu des fesses (voire plus haut !), elle est trop courte.

Trés important également, la longueur des manches. Vos bras au repos, la manche doit s’arrêter juste au niveau des poignets, et donc laisser voir un à deux centimètres du poignet de la chemise (mais pas plus). La plupart des hommes ont des manches trop longues, qui vont jusqu’à la paume, ce qui est trés inélégant, et aussi trés inconfortable.

Autre point important : les épaules. Les épaules doivent être juste assez large pour permettre au tissu des manches de tomber sans plis en haut des bras. Vous devriez également pouvoir croiser les bras et poser chaque main sur l’épaule opposée sans inconfort au niveau du dos et des aisselles. Toutefois, il ne devrait pas y avoir de trou d’air entre votre bras et le tissu de la manche, signe d’une veste trop grande.

Lorque vous vous tenez dans une position naturelle, le col doit rester en contact avec le col de chemise. Si le col est trop lâche, il y aura un écart entre le col de chemise et le col de la veste. Si le col est trop serré, vous allez sentir une tension au niveau de la nuque, et des plis vont se former juste en dessous du col.

De même, le col ne doit pas monter trop haut au point de couvrir le col de la chemise, ni descendre trop bas au point d’exposer plus de 2cm environ du col de la chemise.

Au niveau de la taille, vous devez pouvoir boutonner la veste (dois-je rappeler qu’on ne boutonne jamais le bouton du bas ?) sans que n’apparaissent des plis de tensions en « X », qui indiquent que la veste est trop serrée1. Autres symptômes d’une veste trop serrée : le bas de la veste qui rebique au lieu de tomber naturellement, perpendiculairement au sol, et des revers qui s’écartent au lieu de rester plaqués contre la poitrine.

Veste boutonnée, vous devriez pouvoir glisser votre main à plat sous les revers de la veste. Glisser un poing devrait occasionner une tension sur les boutons. Vous devriez pouvoir écarter l’intérieur de la veste de votre ventre d’environ la largeur d’un poing. Plus serait un autre signe que la veste est trop grande.

Rappelez vous que vous achetez un vêtement censé convenir pour des activités citadines et formelles. Il est donc normal que vous ne puissiez pas gesticuler dans tous les sens : ce n’est pas fait pour. Un costume bien taillé doit néanmoins vous apporter un certain confort et liberté de mouvement.

Le pantalon

Parmi les erreurs les plus courantes, citons les désagréables habitude de porter les pantalons trop large, ou trop longs.

Notez d’abord que les pantalons de costume ne devraient pas se porter trop bas, sur les hanches, mais un peu plus haut au niveau de la taille. Surtout si vous portez des pantalons avec plis.

Au niveau de la ceinture, le pantalon devrait être juste assez serré pour tenir sans ceinture, justement. Si vous ne pouvez le boutonner sans arrêter de respirer, ou sans ressentir d’inconfort, il est trop serré.

Le pantalon ne devrait pas enserrer la jambe au point de créer un inconfort, de laisser apparaitre des plis de tensions, ou de laisser voir le détail des jambes.

Au niveau de la longueur, le pantalon devrait « casser » légèrement sur la chaussures. Ici, il existe différentes écoles. Toutefois, on ne devrait pas voir vos chaussettes quand vous marchez normalement.

Gilet, cravate et autres accessoires

Pour finir, quelques recommandations pour d’autres types de vêtements.

Une cravate a la bonne longueur lorsque sa pointe arrive au milieu de la boucle de ceinture. Plus courte, le proportion n’est pas harmonieuse. Plus longue, la connotation phallique devient par trop évidente.

Une fois enfilée, l’extrémité de la ceinture devrait terminer approximativement au milieu de la distance entre la boucle et le premier passant.

Un gilet devrait être suffisamment long pour ne pas laisser apparaitre la ceinture.

Au plus court, un short devrait arriver juste au dessus des genous. Au plus long, juste en dessous.

Le mot de la fin

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à trouver vêtements à votre taille. Évidemment, s’habiller avec élégance requiert d’autres compétence, mais connaitre la bonne taille d’un vêtement est effectivement un premier pas.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *