Comment arrêter de barber vos amis avec vos photos de vacances pourries

   Compétences sociales Société

Voyager est toujours une excellente occasion de prendre des photos. Si tout le monde ne peut pas être un grand photographe professionnel, il faut bien avouer que certains s’en sortent quand même mieux que d’autres. Qui n’a pas un couple d’amis qui vous barbent à chaque retour de voyage en vous infligeant leurs centaines de photographies floues, mal cadrées et inintéressante ? À moins que… ce soit vous, le fameux couple d’amis ?

Si c’est le cas, vous aurez peut-être envie de donner un peu de pep’s à vos photos de vacances. Voici comment.

Pourquoi prendre de meilleures photos ?

« Mes photos sont très bien comme elles sont, et je vous emm**de M. Palsambleu ! » me direz-vous peut-être. Ce à quoi je vous répondrai plusieurs choses : d’abord, vous n’êtes guère poli ; ensuite, si vous êtes en train de lire ce billet, c’est qu’il y a bien une raison, non ?

Évidemment, libre à chacun de prendre les photos qu’il souhaite, et il n’y a pas de jugements à avoir là dessus. Mais au fond, pourquoi essayer de prendre de meilleures photos ? Pour répondre à ça, il faut d’abord se demander pourquoi prendre des photos tout court :

  • pour garder une trace de mon voyage, un souvenir impérissable que je pourrai chérir, me remémorer au coin du feu et montrer à mes futurs petits-enfants ;
  • parce que j’ai envie de frimer, de dire « j’y étais » et d’épater mes followers sur Twitter, Fackbook et compagnie ;
  • parce que la pratique photographique est un art qui me plaît et que je n’ai pas besoin d’autres raisons.

Considérez le point suivant : quelques soient vos raisons de dégainer votre appareil photo, vous gagnerez a prendre de meilleures photos.

  • vous aurez du mal à fasciner vos amis ou collègues avec vos récits de voyages si vos photos sont barbantes ;
  • vous frimerez d’autant plus facilement que vos clichés représentent avec majesté et magnificence la beauté de l’endroit que vous visitez ;
  • quitte a prendre des photos pour prendre des photos, autant s’attacher à réaliser des clichés intéressants, non ?

Alors, on y va ?!

Réfléchissez avant de déclencher

Le reflexe du photographe débutant est souvent le suivant : je vois quelque chose que je trouve visuellement plaisant, je pointe mon appareil, je clique, et hop ! c’est dans la boite.

En revanche, les photos des photographes professionnels, celles qui nous ébahissent et qu’on aimerait accrocher au mur, ont souvent été le fruit d’un minutieux travail de repérage, d’un patient travail de cadrage, composition, d’étude de la lumière et des couleurs, etc.

Prendre une photo intéressante nécessite un minimum de réflexion.Avant de pointer votre appareil, posez vous quelques questions :

  • Qu’est-ce qui m’intéresse vraiment dans ce que je vois ? Les couleurs ? Les lignes ? Les formes ?
  • Quel est mon sujet ? Qu’est-ce je dois incorporer dans le cadre ou laisser en dehors ?
  • Quel est le but de ma photo ? Est-ce que je veux faire passer une émotion ? Capturer un truc dont je veux me souvenir absolument ou montrer à mes amis ?

Attendez, ce n’est pas fini ! Avant de presser le déclencheur, réfléchissez encore un peu :

  • Est-ce que cette photo est la meilleure que je puisse prendre ? Ne pourrais-je pas améliorer encore le cadrage en me déplaçant un peu ?
  • Est-ce que cette photo vaut vraiment le coup ? Aurai-je envie de la revoir plus tard et de la partager ?

Si non, peut-être vaut il mieux s’abstenir.

Évidemment, il faut parfois prendre une photo sur le vif pour capturer un instant ou profiter d’une opportunité. Le reste du temps, vos photos seront meilleures si vous prenez un peu de temps pour améliorer la qualité de chaque photo.

Prenez moins de photos

Vaut-il mieux prendre 10 clichés magnifiques ou 300 photos barbantes et inutiles qui n’intéresseront personne ? Plutôt que de mitrailler tout ce qui vous entoure, pourquoi ne pas s’attacher à privilégier la qualité sur la quantité ?

Prendre moins de photos présente plusieurs avantages. D’abord, vous aurez plus de temps pour réfléchir et construire chaque cliché, et la qualité de vos photos s’en ressentira (cf. point précédent). Ensuite, trier et retoucher vos photos de vacances ne devient plus une tâche herculéenne, ce qui réduit les chances que vos clichés ne soient laissés à pourrir dans un recoin poussièreux de votre disque dur.

Autre chose : on a parfois tendance a vouloir prendre des photos pour garder des souvenirs. Néanmoins, la photographie n’est pas forcément le medium le plus apte à restituer une odeur, une émotion, une anecdote, ou autre… Dans ce cas, l’écriture (par exemple) sera un moyen plus efficace de ne pas perdre de précieux souvenirs.

En plus, vous aurez moins l’air d’un touriste idiot à tout mitrailler autour de vous…

Évitez les clichés « clichés »

Pouvez-vous m’expliquer l’intérêt de prendre une n-ième photo de la tour de pise ? De pourrir la circulation sur Abbey Road ? L’Humanité a-t-elle vraiment besoin d’un nouveau portrait de la tour Eiffel ?

Pourquoi prendre une photo qui a déjà été prise par des milliers de personne avant vous, et que vous pourrez trouver à l’identique à des millions d’exemplaires sur le web ?

Une bonne photographie, c’est aussi une expression personnelle et originale. Si vous photographiez des lieux hautement touristiques, évitez de prendre la photo « évidente », celle que tout le monde a déjà pris et prendra encore. Faites au moins l’effort de chercher le petit truc que personne ne remarque ou de trouver un angle original. En plus, vous profiterez d’autant mieux de ce que vous êtes en train de visiter.

Arrêtez de vous prendre en photo devant n’importe quoi

Kristen and the Tower

Là, c’est plus un cri du cœur qu’un conseil… Je n’ai jamais compris cette volonté de certains touristes à vouloir se faire prendre en photo devant le premier monument venu.

Alors, quoi ? Est-ce que vous savez que votre belle-mère est sur le point de se faire assassiner et il vous faut un alibi ? Ou avez vous peur que vos collègues doutent du fait que vous avez vraiment vu les pyramides ?

Prendre quelques portraits de vous et ceux qui vous sont chers, c’est intéressant. Mais se faire prendre en photo devant un paysage, c’est s’assurer d’avoir en une seule photo un mauvais portrait et un mauvais paysage.

Et surtout, surtout, ne vous prenez pas en photo en train d’embrasser le Sphinx ou de tenir la tour de pise ! S’il vous plaît ! Un peu de dignité que diable !

Apprenez quelques règles de composition basiques

Le photographe débutant a souvent tendance à placer son sujet au beau milieu de son cliché, ce qui produit souvent des images qui manquent de dynamisme. En général, excentrer son sujet peut donner des photos beaucoup plus intéressantes et visuellement attirantes. C’est la fameuse « règle des tiers ».

D’autres règles de composition peuvent permettre de prendre de meilleures photos, pourquoi ne pas se renseigner sur le sujet ?

Triez et gardez le meilleur

Sur le coup, il est parfois difficile de jeter aux ordures numériques des clichés moyens ou médiocres, parce que, fraîchement retourné au pays, ils nous rappellent avec nostalgie ce voyage a peine terminé.

Néanmoins, ces centaines de clichés présenteront ils encore pour vous un véritable intérêt d’ici quelques mois ou années ? Non ? Dans ce cas, mieux vaut les supprimer et ne garder que la crème de la crème. Vous prendrez plus de plaisir à les revoir, perdrez moins d’espace à les stocker, et barberez moins vos amis en les leur montrant.

Continuez à vous améliorer

Comme le piano, le karaté ou la cuisine, la photographie s’apprend. Tout le monde (ou presque) peut faire cuire des pâtes, mais il faut de la pratique pour réussir un saumon farci en croûte (ne me demandez pas comment cet exemple m’est venu à l’esprit). Pareillement, tout le monde peut viser la tour Eiffel et presser le déclencheur, mais prendre des clichés intéressants, fascinants, captivants, étonnants, drôles nécessite de l’entraînement.

Lire des blogs spécialisés, consulter les livres de photographes talentueux, et surtout continuer à prendre des photos sont autant de moyens de continuer à s’améliorer.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *