J’ai déjà parlé des effets désastreux du stress sur la santé. Je ne vous refait pas le topo. Stress = maladie, impuissance, perte de productivité, etc. Je ne vous parle pas du stress au travail, coupable de nombreux burn out, dépressions et suicides.

Pour autant, il ne faut pas se leurrer. Une vie sans aucun stress, aujourd’hui, est-ce vraiment envisageable ? Est-ce même souhaitable ? En effet, il y a stress et stress. Car si un stress trop important a les effets que l’on sait, un stress modéré en intensité et en temps, en revanche, peut décupler nos capacités et nous pousser à faire des merveilles.

Le problème, c’est que la plupart du temps, nous sommes déjà loin de l’autre côté de la barrière. Nous sommes trop stressés, et notre productivité, notre efficacité, et notre joie de vivre descendent en flèche.

Je vous propose donc une petite compilation de trucs pour lutter contre ce fléau des temps modernes.

Défoulez vous

Quand nous sommes sous pression 24h/24h 7j/7, le stress n’a aucun moyen de s’évacuer. Pour éviter l’explosion, il faut se défouler. Pratiquer une activité sportive est un trés bon moyen de se vider le corps et l’esprit, pour repartir de 0 sur un bon pied. Certains arts martiaux, comme l’Aïkido, par exemple, permettent de vraiment s’épuiser tout en apprenant à se détendre, et sont donc trés efficaces pour combattre le stress.

Mangez sainement

C’est un peu un lieu commun, mais ce n’est pas pour rien. Une alimentation saine, régulière et équilibrée vous apportera l’énergie nécessaire pour faire face sereinement aux impératifs de la journée. Mangez lentement, et mastiquez bien. Ainsi, vous éviterez de gaspiller de l’énergie inutilement en digérant.

Ralentissez

Courir partout, vouloir tout faire, c’est la meilleure façon de ne rien faire bien, et de se stresser inutilement. Quand vous voyez que vous commencez à vous dépecher inutilement, forcez vous à ralentir. Faites donc comme le Petit Prince, qui disait :

Si j’avais cinquante-trois minutes à dépenser, je marcherai tout doucement vers une fontaine.

Faites des pauses

Parfois, ralentir ne suffit pas. Quand on a tellement la tête dans le guidon au point de ne plus voir où l’on va, la meilleure chose à faire, c’est encore de faire une pause. Les pauses peuvent prendre plusieurs formes : de la pause café de 10 minutes pendant le boulot, jusqu’à l’année sabbatique. Une pause, c’est toujours utile pour faire le bilan et se remettre en question.

N’en faites pas trop

Travaillez plus, qu’ils disaient. Balivernes ! Au lieu d’en faire le plus possible, faisons peu, mais faisons le bien. Inutile de vous charger de plus de travail que vous ne pouvez en supporter. Vous ne savez pas comment choisir ? Demandez-vous : ce truc urgent que je dois faire, est-ce vraiment important ? Est-ce important pour moi, ou pour quelqu’un d’autre ? Il n’y a pas de raisons que vous vous chargiez de tous les maux de la Terre, mais pour résister, il vous faudra…

Apprendre à dire non

On vous propose un projet encombrant ? Une tâche inutile ? De signer une enième pétition ? Respirez un bon coup, et dites le bien haut : non ! Et dites vous bien que vous n’avez pas à vous sentir coupable d’avoir du temps libre. Ceux qui vous le repprochent ne savent pas gérer leur temps, c’est tout.

Préparez vous à l’avance

La procrastination est une immense source de stress. À force de tout remettre au lendemain, on se retrouve en situation d’urgence permanente, avec pour conséquence… Du stress, bravo madame ! Pour éviter de vous retrouver au pied du mur, agissez toujours le plus tôt possible, c’est à dire dés que vous le pouvez. Vous serez tranquille pour la suite, et vous obtiendrez sereinement de meilleurs résultats.

Relativisez

À force d’agir sans penser, on finit par prendre des grains de poussière pour des montagnes. Rappelez vous les deux étapes : 1) Ne faites pas une montagne de ce qui n’est pas grave et 2) n’oubliez pas que rien n’est grave. Quand vous avez un souci, posez vous les questions : Quelle est la pire chose qui puisse m’arriver ? Est-ce vraiment grave ? Relativiser vos problèmes vous permettra de vivre plus sereinement.

Voyez le côté positif

Dans la lignée du précédent, on peut toujours trouver un aspect positif dans une situation négative. Rien n’est jamais tout noir ou tout blanc, alors, faites un peu le mélange des couleurs.

N’essayez pas de tout contrôler

De toutes façons, c’est impossible. Que ce soit pour vos employés, vos enfants, voire même le hasard, plus tôt vous accepterez le fait que certaines choses échapperont toujours à votre contrôle, mieux vous vous porterez. En voyant les choses sous cet angle, vous apprendrez à guider, plutôt qu’à contrôler. À vous adapter, plutôt qu’à soumettre. Et vous vous sentirez mieux.

Ne faites qu’une chose à la fois

Faire 10 trucs en même temps peut vous donner l’impression d’être productif et utile. Tout ça, c’est bien beau, mais c’est faux. On ne peut pas mener de front plusieurs travaux, et tous les faire bien. Quand vous travaillez sur quelques chose, mettez des oeillères, coupez vous du reste (fermez vos programmes de mails, messagerie instantanée, fermez votre porte, branchez le répondeur). Et apprenez à gérer les interruptions efficacement.

Évitez les sales cons

il y a des gens qui ne peuvent pas s’empêcher de faire ch*** leur monde. C’est comme ça. Ok, souvent, ces gens ont besoin d’aide, mais parfois, il sera plus profitable pour vous de leur claquer la porte au nez, de les éviter comme la peste, de ne pas les approcher. Car la connerie peut être horriblement contagieuse, vous ne voudriez pas d’un con comme modèle, si ?

Rangez

Une maison pleine de b**del, un bureau recouvert de vieux papiers, voilà qui sature le cerveau d’informations inutile, qui entrave vos mouvements, et qui génère du stress. À l’inverse, un environnement propre et bien dégagé est source de sérénité. En plus, je vais vous apprendre un truc : une étude psychologique1 a montré que les employés dont le bureau est bien rangé ont plus le chances 1) d’obtenir une promotion et 2) de sortir avec le/la collègue qui leur plaît bien.

Passez du temps avec les gens que vous aimez

Parfois, quand on travaille trop, on se sent coupable de délaisser sa famille. N’oubliez pas que les gens que vous aimez sont autant, sinon plus important que votre boulot. Si vous ne pouvez pas faire autrement, prenez rendez-vous avec vos gosses ou votre conjoint pour une sortie ou une activité en commun, et traitez ça comme n’importe quel rendez-vous avec un client important.

Soyez utile

C’est un peu paradoxal de se rajouter du travail, mais faire partie d’une association, aider les plus démunis, se rendre utile à sa communauté est une source de joie, de bonheur et de sérénité. Tous, nous aspirons à laissez notre trace sur cette Terre. Venir en aide aux autres est un excellent moyen de le faire.

Découvrez notre méthode complète contre le stress

J’espère que ces quelques techniques de gestion du stress vous seront utiles. Cela dit, si vous cherchez vraiment à combattre le stress, il vous faudra bien plus que quelques simples techniques de relaxation, aussi efficaces soient-elles.

De nombreux lecteurs m’ont demandé plus d’articles pour apprendre à lutter contre leur stress. J’ai décidé de m’attaquer à la rédaction d’un véritable guide de survie face au stress.

  • Découvrez quelles sont les véritables origines du stress
  • Des nombreux conseils et astuces pour nettoyer votre environnement du stress
  • La technique pour devenir beaucoup plus resistant et arrêter de stresser
  • Des dizaines de techniques de relaxation et de gestion du stress
  • Et bien d’autres choses encore

Si vous cherchez une méthode simple et efficace pour vous débarrasser définitivement du stress et de l’anxiété, n’attendez pas, ce livre est fait pour vous.

  1. Dont je ne retrouve pas la référence []

Vous n'avez pas encore partagé cet article ? C'est le moment :

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.